Carambar.

Un an après la (re)sortie du "Chateau dans le Ciel" - resté pendant 10 ans dans un carton , le Miyazaki nouveau est arrivé : "Le Château Ambulant". Et là on me voit arriver avec mes gros sabots et ma blague toute pourrite : vivement le troisième volet "Le Château fait du ski" .

 

Amen.

Je m'étends rarement sur mon boulot ici. Mais il y a des journées magiques, où tout ce à quoi on ne croyait plus devient réalisable. Non ce n'est pas ce gros tas de Père Noël qu'est venu regonfler ses reines rennes au garage d'à côté, mais bel et bien la grâce qui a touché tout le staff. Ce n'est pas une "bonne résolution" même si l'occasion s'y prêterait.
Cette année c'est décidé, halte à la connerie. Il est vrai que ces derniers mois on est allé assez loin dans la foire au n'importe quoi, chacun bossant dans son petit coin sans se préoccuper des dommages collatéraux, échéancier des versions tenus tant bien que mal au détriment des phases de recettes. Du coup une appli qui sort a peu près dans les temps - certes - mais qui a toujours un air de baclé. Juste l'année où on fait une mini enquête de satisfaction en plus. Ah ah ah. Hem. On s'est bien fait sabré, comme du champagne les bulles en moins : c'est pas bon mais t'as quand même mal au casque.
Devant les réactions de notre direction dignes de poulpes sous Xanax, nous avons décidé de prendre le taureau par les couilles (parce que même un taureau est super moins menaçant quand tu lui poses ses coucougnettes sur le grill en les assaisonnant d'herbes de provence), et de s'or-ga-niser.
Pas la peine d'en faire trop, loin de nous la paperasse fastidieuse et les ingénieurs qualités ISO Machins - visons juste.