La question du jour

10h43. Détendu et bigaré, je me rends à mon nouveau bureau de vote. Les gens vont et viennent mais c'est pas non plus Carrouf un jour de grandes soldes.
10h45. Je me sens bien seul dans mon isoloir. Un peu comme un étudiant que je ne suis plus qui se rend à un examen pour lequel il a fait une impasse totale. Sauf que là, il n'y a pas vraiment de bonne réponse ni d'antisèche. Et le règlement reste flou en ce qui concerne une possibilité de repêchage. Merde.
10h47. Devoir accompli. Il faut le savoir, au bureau 217 de l'école Cuvier l'urne ne fait pas *cling* une fois l'enveloppe tombée. Putain je suis super déçu.

Quoiqu'il en soit, j'ai mon Radium M-49.

 
 

Le retour

Tous les deux nous rappellent de bons souvenirs: des moments de franche rigolade et de très grosses soirées.
Tous les deux nous manquent...
... mais tous les deux reviennent !
Applaudissons donc le retour de deux éminentes personnalités : Le Colucci et ROobert !!
YeEEehAaa !
Vive RoOobert !

Vive Le Colucci !

Postambule (comme un préambule, mais après. D'où Postambule) : présentation du Colucci.

Le colluci n'est pas un divan, pas une banquette et encore un moins un clic-clac.
Il se vexerait, Le Colluci n'est pas un objet - c'est d'ailleurs pour ça qu'il a un nom à particule marquant son appertenance à la haute société (prononcez Couloutchi, mais ne forcez pas trop sur l'accent italien on pourrait croire à une mauvaise imitation d'Aldo Maccione ).
Il est aux canapés ce que les Vanquish (et hop une autre) sont aux Cinquecento Customisées : Le Colluci est une assise de C O M P E T I T I O N.
Le Colluci est polyvalent. Le dossier rabattable transforme cette assise de prestige en lit de confort.
Mais n'en n'abusez pas trop, il en profiterait pour vous endormir et ne plus vous lâcher.

 

Oupas.org gambade dans la boue pour Amnesty International !

Ne reculant devant aucun sacrifice pour aider l'oeuvre humanitaire (on y croit à mort hein), Oupas.org est allé prendre l'eau et le froid pour assister au Printemps de l'INP 2005

Arrivée Just In Time pour le démarrage fracassant <minute vieux con>c'était un peu trop fort la musique quand même</minute vieux con> d'AQME, dont la performance scénique aura été une bonne surprise incarnée essentiellement par la puissance vocale du chanteur ( on pensait pas qu'il serait capable d'hurler pendant 1 heure, on s'est trompé). Photos à venir.

 

Ya !

 

Tant qu'à être à la Fnac

... autant faire chauffer sa carte bleue !

Vitalic - Ok, Cowboy et - sur les bons conseils de Cyboulette - un petit Houellebecq "Extension du domaine de la lutte".

 

Tous des stars ... ou pas.

30 Avril 2005, Forum Fnac de Toulouse Labège, 17h et des brouettes : Showcase de Dolly à l'occasion de la tournée Tous des stars : petite session très intimiste menée par Manu (auteur/guitare/voix ) & Nico (compositeur/guitare/claviers/samples). Setlist : Il était une fois, Partir seule, Les bulles.
Séance d'interview mémorable : l'interviewer - ouvrez les guillemets - pro-fes-sion-nel - fermez les guillemets enchaîne les questions pertinentes, par exemple "Alors comme ça vous êtes en tournée ? " (non non du con, la fnac labège c'est toute leur vie, ils se sont dit *tiens si on allait jouer deux morceaux à la fnac* ), et se prend bide sur bide. On abrège vite les souffrances pour passer aux traditionnelles dédicaces et photos :

Gnagnagni tous des stars : l'équipe d'Oupas.Org prend la pose avec ses fans (hem ...)

Oh les joulies places


21h et des poussières : début de l'excellente première partie Dahlia, une bonne suprise pour un groupe qui commence à se faire connaître.
On est collés à la scène, le set de Dolly arrive rapidement et le groupe envoie la purée pendant 2h. On repart complètement lessivés, avec la setlist et un des médiators de Mika (basse).

Ne reculant devant aucun sacrifice, l'équipe d'Oupas.org ira mouiller sa chemise au 'Printemps de l'INP' le 22 Mai prochain !