Arctic On Fire

Arctic Monkeys.Arcade Fire.Nîmes.22 07 2007.
Deux ans après le concert mémorable de Rammstein, nous étions de nouveau au festival de Nimes, dans un cadre unique. En première partie, Albert Hammond Jr ouvre le bal et annonce la couleur dès le premier accord. Ce soir, cela sera fort, très fort. Trop fort en fait, ça crépite directement dans les tympans. D'ailleurs il est un peu dommage que les réglages des premières parties des gros concerts soient souvent bâclés.

(suite)

 

L'Aqme juvénile !

Ouais le jeu de mot est pourrite. On s'attendait vraiment à tomber sur un troupeau de jeunes (pré-)pubères et on a pas été déçus du voyage. Bon concert malgré tout dans un auditoire confidentiel (voire con tout court - mais nous arrêterons là pour les tacles sur la jeunesse) (sauf contre les gamins de 12 ans qui portent des t-shirts de Motorhead - un groupe qui était déja douteux dans les années 80 !! ).

Au programme des joyeuseries adolescentes (ah bin si je continue à être méchant en fait :D), un nombre incalculable de slam manqués dont un MAGISTRAL où un de ces chers spectateurs s'est lamentablement écrasé sur *mamour*, seule à ne pas avoir vu le drame se profiler (pendant que moi je m'étais equivé pour rigoler de cette cascade formidable).

J'ai pu jouer moi aussi au boulet de service et prendre 5 000 photos avec mon nouveau téléphone 3G, la grande classe.


(vous pouvez toujours cliquer pour voir en plus grand mais c'est pas très beau )

 

Live aus Nîmes !!

Aaaah les joies des grands départs en vacances, coincés à chaque péage le long de l'autoroute qui mène au sésame tant convoité : des filles en string avec une capacité pulmonaire au delà de la normale la plage.
Ah non. Ce week end là, il s'agissait plutôt d'aller transpirer dans un des plus beaux monuments gallo romain non pas pour gratter au cure dent 2500 m² de terre à la recherche d'informations sur les us et coutumes de nos ancêtres, mais de bouger la tête frénétiquement sur une étrange musique venue des contrées germaniques.

(suite)

 

Photos à la pluie

Voici enfin les photos du festival de l'inp que vous attendiez tous ... oupas.



Nous profitons de la prestation de Jim Murple Memorial pour aller faire un tour dehors et pourquoi pas pour taper la causette avec le chanteur et le guitariste d'Aqme et surtout pour les liberer d'un fan aux questions très pertinentes ("A votre avis, qui a tué Kurt Cobain?").

Le concert se poursuit donc et c'est autour de La Phaze d'entrainer en scene.

Et enfin voici la tête d'affiche Luke, qui nous offre un set inoubliable dans lequel se mèle quelques classiques ( La sentinelle, Hasta Siempre,...), puis le groupe enchaine avec de nombreuses chansons inédites et une reprise de Déportivo et de la Mano Negra.

Après près de 5 heures de concert et malgré l'arrivée imminente de Babylon Circus, nous rentrons. Et oui, il y a école demain.

 

Oupas.org gambade dans la boue pour Amnesty International !

Ne reculant devant aucun sacrifice pour aider l'oeuvre humanitaire (on y croit à mort hein), Oupas.org est allé prendre l'eau et le froid pour assister au Printemps de l'INP 2005

Arrivée Just In Time pour le démarrage fracassant <minute vieux con>c'était un peu trop fort la musique quand même</minute vieux con> d'AQME, dont la performance scénique aura été une bonne surprise incarnée essentiellement par la puissance vocale du chanteur ( on pensait pas qu'il serait capable d'hurler pendant 1 heure, on s'est trompé). Photos à venir.

 

Ya !

 

Tous des stars ... ou pas.

30 Avril 2005, Forum Fnac de Toulouse Labège, 17h et des brouettes : Showcase de Dolly à l'occasion de la tournée Tous des stars : petite session très intimiste menée par Manu (auteur/guitare/voix ) & Nico (compositeur/guitare/claviers/samples). Setlist : Il était une fois, Partir seule, Les bulles.
Séance d'interview mémorable : l'interviewer - ouvrez les guillemets - pro-fes-sion-nel - fermez les guillemets enchaîne les questions pertinentes, par exemple "Alors comme ça vous êtes en tournée ? " (non non du con, la fnac labège c'est toute leur vie, ils se sont dit *tiens si on allait jouer deux morceaux à la fnac* ), et se prend bide sur bide. On abrège vite les souffrances pour passer aux traditionnelles dédicaces et photos :

Gnagnagni tous des stars : l'équipe d'Oupas.Org prend la pose avec ses fans (hem ...)

Oh les joulies places


21h et des poussières : début de l'excellente première partie Dahlia, une bonne suprise pour un groupe qui commence à se faire connaître.
On est collés à la scène, le set de Dolly arrive rapidement et le groupe envoie la purée pendant 2h. On repart complètement lessivés, avec la setlist et un des médiators de Mika (basse).

Ne reculant devant aucun sacrifice, l'équipe d'Oupas.org ira mouiller sa chemise au 'Printemps de l'INP' le 22 Mai prochain !